Depuis 2012, Ahmed Madani mène une aventure artistique avec de jeunes habitants des quartiers populaires dont nous avions accueilli la première création, Illumination(s). Toujours désireux de parler de la jeunesse d’aujourd’hui avec les jeunes eux-mêmes, l’auteur et metteur en scène a réuni dix jeunes femmes qui n’étaient pas des comédiennes professionnelles. Nées de parents immigrés, expertes de leur vie quotidienne, de leur féminité et de leur histoire familiale, elles ont des identités multiples, instables et mouvantes. Sur le plateau, leur présence est stupéfiante et leur sensibilité bouleversante. Elles ont le désir de prendre la parole et de se raconter. Dans F(l)ammes, chacune d’entre elles dit, chante, danse ses colères et ses envies, dénonce les injustices de tous les jours, les petites brimades et les claques brûlantes, réclame la tolérance…

Un spectacle fort en gueule et riche en émotions, qui bouscule les identités. On pleure parfois, on rit beaucoup. Par exemple, aux jeux admirables de Dana, qui enfant se prenait pour un alien « en confondant l’extraterrestre E.T. et Haïti, d’où viennent [ses] parents ». Ou de Laurène, « différente de sa différence ». Ou encore de Ludivine, à qui un professeur de français avait « donné comme viatique pour le voyage de [sa] vie, cette phrase inoubliable : n’aie jamais honte d’où tu viens. ».

F(l)ammes, c’est le feu de la vie.

Possibilité de repas, sur réservation au 06 71 74 70 13


Stage Jeunes,
Sam. 10 Fév. / RACONTE-TOI ! avec Ahmed Madani.

Lors des stages-auditions au cours desquels Ahmed Madani a recruté l’équipe des comédiennes de F(l)ammes, il a demandé à ses jeunes interprètes de se présenter. Très simplement, elles ont dit qui elles étaient, qui étaient leurs parents, ce qu’elles aimaient, détestaient, elles ont raconté leur parcours, semé de bons souvenirs mais aussi d’embûches. Dans cet atelier, les jeunes réfléchiront à la manière dont ils peuvent parler d’eux-mêmes. Ils écriront puis mettront en voix un texte, de la manière la plus libre possible.

Plus d’infos

F(L)AMMES

Madani Compagnie

Théâtre intime et brûlant

vendredi 09 février à 14h30 et 20h30

Paulhan, Salle des fêtes

1h35

Dès 14 ans

Tarifs 13€ / 10€ / 6€ / 4€

Texte ..................................................

Ahmed Madani

Mise en scène ..................................................

Ahmed Madani

Assistanat à la mise en scène ..................................................

Karima El Kharraze

Regard extérieur ..................................................

Mohamed El Khatib

Avec ..................................................

Anissa Aou, Ludivine Bah, Chirine Boussaha, Laurène Dulymbois, Dana Fiaque, Yasmina Ghemzi, Maurine Ilahiri, Anissa Kaki, Haby N’Diaye et Inès Zahoré

Création sonore ..................................................

Christophe Séchet

Costumes ..................................................

Pascale Barré et Ahmed Madani

Création vidéo ..................................................

Nicolas Clauss

Création lumière et régie générale ..................................................

Damien Klein

Régie son ..................................................

Jérémy Gravier et Samuel Sérandour

Coaching vocal ..................................................

Dominique Magloire et Roland Chammougom

Chorégraphie ..................................................

Salia Sanou

Photographie ..................................................

François Louis Athénas

Administration et production ..................................................

Naia Iratchet

Diffusion et développement ..................................................

Marie Pichon

Texte édité chez ..................................................

Actes Sud-Papiers

Coproduction : Théâtre de la Poudrerie - Sevran, le Grand T Théâtre de Loire-Atlantique, l’Atelier à spectacle - Dreux, CCAS, Fontenay en Scènes, l’ECAM - Kremlin-Bicêtre

Soutiens : Ministère de la culture – DRAC Ile-de-France, Région Ile-de-France, Maison des métallos, Collectif 12 - Mantes-la-Jolie, la MPAA à Paris, la Ferme de Bel Ébat - Guyancourt, la Maison des Arts et de la Culture de Créteil, le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental du Val-de-Marne et ARCADI Île-de-France