Deux époques se croisent et se toisent. Dans l’une, aujourd’hui, un rendez-vous secret met sur le banc des accusés les harceleurs. Solidaire de la victime, une bande se forme et s’insurge, tente de poser les mots sur la sourde violence. Dans l’autre, grâce à la machine à télétransportation nouvellement mise au point, un clan de persécuteurs refait l’histoire, sur fond de chasse à l’homme, pour désigner l’hôte indésirable de la cour d’Honneur du collège.

Après l’expérience la saison dernière de Faute de regard au collège du Salagou, l’équipe de Délit de Façade est retournée au collège, à Paulhan cette fois, pour une
aventure similaire. Ils ont commencé par une semaine de collecte de paroles auprès des collégiens, à partir desquelles Sarah Fourage a écrit un texte de théâtre. En même temps, Agathe Arnal a proposé des ateliers de découverte du théâtre dans 6 classes. 13 volontaires ont ensuite été choisis et dispensés de cours pendant 10
journées pour se consacrer à la création d’un spectacle autour du texte de Sarah.

Avec ce projet, Délit de Façade poursuit son travail en direction de la jeunesse, permettant à des collégiens de prendre la parole, de donner leur point de vue sur le
monde, de goûter à la force de l’art et de vivre l’aventure d’une création.

En partenariat avec le Collège E. Maffre-Baugé de Paulhan

LE SENS DU DEVOIR

Création 2019

Délit de Façade et des collégiens de Paulhan

Théâtre pour et par des jeunes

mercredi 03 avril à 18h30

Paulhan, Collège E. Maffre-Baugé


jeudi 04 avril à 18h30

Paulhan, Collège E. Maffre-Baugé

45 min

Dès 10 ans

Tarif unique : 5€ / Gratuit pour les collégiens

Texte ..................................................

Sarah Fourage

Mise en scène ..................................................

Agathe Arnal

Avec ..................................................

Avec Florie Abras et Margot, Mathis, Fleur, Aliocha, Flaviano, Ninon, Candice, Anaïs, Lilou, Noham, Wafa, Sarah et Célia, élèves du collège E. Maffre-Baugé

Régie ..................................................

Laurent Roux

Documentaire ..................................................

Marie Poitevin

Régie son  ..................................................

David Michel

 ..................................................