Infusion à Salasc…

Pendant 3 jours, Aurélie Namur, autrice, a côtoyé les lieux de vie, café, bibliothèque… de Salasc, à la rencontre des habitants du village pour la déclinaison du projet « La vie comme elle va… », initié il y a 2 ans, dans le cadre des résidences d’infusion du Sillon.

Autour de balades et de moments de rencontres collectives, lors d’un apéritif proposé par la mairie ou de la manifestation Les Puces d’Arts, elle a découvert l’histoire du village, son environnement, sa population. Une immersion qui lui permettra d’écrire deux formes théâtrales brèves, inspirées par les thèmes et les personnes qu’elle aura croisés.

Mise en scène par Félicie Artaud, la première pièce sera jouée par la Cie Les Nuits Claires, lors du Mercredi Court Circuit de novembre, le mercredi 8 au Théâtre à 9h30, 10h30 et 11h30 et à la salle des fêtes de Salasc à 19h, le jeudi 9 à Usclas d’Hérault, et le vendredi 10 à Lacoste.

Quelques citations recueillies lors de ses entretiens :

 » Tiens voilà  l’artiste qui pose les questions. Elle est arrivée, elle va nous parler »
« Oh vous savez moi je suis pas une intellectuelle, je saurais pas quoi vous raconter »
« Vous devriez parler de cet événement parce que vous êtes un peu exorciste finalement ? »
« Ne nous comparez pas à Octon, s’il vous plait ! »
« Le Salagou éblouit le visiteur. Souvent il veut s’y installer. Il peine à s’intégrer, se décide à partir, mais il finit toujours par revenir, ébloui. »

Si Aurélie Namur cherche encore le sujet de son texte, ses rencontres lui ont déjà apporté matière à réfléchir…

Plus d’infos sur La vie comme elle va