Chanteur et parolier du groupe mythique Zebda, Magyd Cherfi décide en 2003 de se lancer en solo avec les albums Cité des étoiles, puis Pas en vivant avec son chien. Dans le même temps, il publie son premier recueil de nouvelles à caractère autobiographique, Livret de famille, suivi de La trempe.

Deux albums de Zebda et une tournée à travers la France plus tard, il publie en 2016 Ma part de Gaulois, un roman dans lequel le Toulousain d’origine algérienne qu’il est raconte avec gravité et autodérision le souvenir vif et brûlant de son année de baccalauréat. Ce questionnement sur l’identité, les inégalités et le communautarisme figurera dans la première sélection du Prix Goncourt.

Le bac en poche, Magyd dit Le Madge, plus entre deux chaises identitaires que jamais, et entre rock et chanson française “à texte”, éprouve ses rêves de musique et d’engagement politique, naviguant d’une bande de potes à l’autre : ceux de la cité et les artistes du centre-ville. Moins à la recherche de sa “Part de Gaulois” que de sa voix – celle qu’il voudrait donner aux siens, qui n’en demandent pas tant ; celle qui résonnera bientôt dans tous les Zénith de France où le succès révélera aussi son amertume.

Une aventure menée tambour battant, enragée et souriante qu’il partage avec les lecteurs dans La part du Sarrasin (Actes Sud).

 

Une soirée proposée par l’Espace culturel E.Leclerc, dans le cadre du festival Culturissimo

 

*Dans la limite des places disponibles
Invitations à retirer au Centre E.Leclerc Le Bosc
Renseignements au 04 67 44 92 00

La part du Sarrasin et autres textes

Magyd Cherfi, accompagné au piano par Samir Laroche
Lecture musicale
lundi 07 juin 2021 À 19h Au Théâtre
Gratuit*
Lecture
......................................................................................................
Magyd Cherfi
Piano
......................................................................................................
Samir Laroche